Sans titre

Titre: Sans titre
Artiste: Louis Archambault (1915-2003)
Année de l’installation : 1976
Emplacement : Poste de la Sûreté du Québec de la MRC Joliette, 733, rue Richard
Matériaux : Acier
Dimensions : Plus de deux mètres de hauteur

SYMBOLIQUE DE L’ŒUVRE

L’œuvre a été remise dans le contexte des Jeux olympiques de 1976 : elle représente un haltérophile stylisé. L’artiste a réalisé une œuvre très géométrique et a saison l’instant où le sportif maintient l’haltère au-dessus de sa tête. Cette œuvre illustre la force qui est unie à la fertilité.

CONTEXTE DE CRÉATION DE L’ŒUVRE

En 1976, le programme « Arts et culture » des Jeux olympiques de Montréal a fait don de six sculptures à la Ville de Joliette qui hébergeait les activités de tir à l’arc. Les artistes sont Marcel Barbeau, Germain Bergeron, Louis Archambault. Les artistes Ivanhoë Fortier et Yves Trudeau sont également notés comme participants, mais les plaques d’identification de leurs œuvres n’évoquent pas les Jeux olympiques de 1976. L’enseigne de tir à l’arc située dans le parc Pierre-Charbonneau fait partie des monuments liés aux Jeux olympiques de 1976.

BIOGRAPHIE DE L’ARTISTE

Louis Archambault est un sculpteur québécois né en 1915 à Montréal et décédé en 2003 à Saint-Lambert. Il est considéré comme l’un des pionniers de la sculpture contemporaine au Canada. Sa carrière s’est essentiellement déroulée au Québec. Son travail artistique a évolué en passant de la sensualité formelle à l’austérité géométrique. Il dépouille ses œuvres d’éléments essentiels. L’artiste s’inspire de l’œuvre de Brancusi et Giacometti. Il signe le manifeste artistique Prisme d’Yeux en 1948 avec d’autres artistes, dont Alfred Pellan. Il réalise également des œuvres pour les pavillons canadiens lors des Expositions universelles de Bruxelles en 1958 et de Montréal en 1967.

Références :

Source : Émilie Létur        Date : 26/07/2013