Monument aux soldats morts à la guerre

Titre : Monument aux soldats morts à la guerre
Artiste : Émile Brunet (1893-1977)
Année de l’installation : 1947
Emplacement : Parc Lajoie, au coin des rues Archambault et Saint-Barthélemy
Type de monument : Militaire
Matériaux : Béton, granit, marbre, bronze
Dimensions : Plus de deux mètres de hauteur, plus de 2 m de largeur

Description du monument
Les parties droite et gauche telles des stèles présentent les noms des soldats morts lors des guerres mondiales de 1914 à 1918 et de1939 à 1945. Les noms des soldats morts pendant la guerre de Corée sont également inscrits sur la stèle de droite. Les dates des guerres sont inscrites sur la base des stèles. En haut de la stèle de gauche est inscrit : « À nos glorieux soldats tombés au champ d’honneur ». Sur les côtés intérieurs des stèles est inscrite, à la verticale, la devise du Québec : « Je me souviens », en français sur la stèle de gauche et en anglais : « Lest we forget », sur la stèle de droite. L’ensemble repose sur une base en granit où il est gravé : « La cité et le comté de Joliette sont reconnaissants ».

Biographie de l’artiste
Émile Brunet a réalisé de nombreux monuments commémoratifs. Il a étudié à l´Art institute of Chicago ainsi qu’à l´École nationale supérieure des beaux-arts de Paris.
Source : Émilie Létur
Date : 08/07/2013